Le Dr Andrew Taylor STILL, père fondateur de l’ostéopathie en 1892, pose les bases d’une médecine manuelle qui vise la prévention ou le traitement des troubles fonctionnels du corps par un diagnostic ostéopathique. Celui-ci étant basé sur les restrictions de mobilité partielles ou totales entravant l’équilibre du corps provoquant ainsi une altération de l’état de santé.

Les grands principes de l’ostéopathie se fondent sur :

  • le corps est une entité
  • la mise en jeu des mécanismes d’autorégulation (homéostasie)
  • la structure et la fonction sont intimement liées
  • la loi de l’artère.

William SUTHERLAND, par ses travaux dans le champ crânien développe les concepts de l’ostéopathie crânienne.

Les lois du 4 mars 2002 et du 25 mars 2007 encadrent l’ostéopathie.

Fermer le menu